Cyber Journée

 

 Présenté par  

 

Cyberintimidation : entre le web et la réalité | 11h15

Par Gabrielle Lavoie, formatrice Tel-jeunes et Ligne Parents

L’intimidation est une problématique encore bien présente dans les écoles et ailleurs. Les gestes d’intimidation s’immiscent même dans le quotidien des jeunes par leurs moyens de communication technologiques. Le caractère anonyme du Web peut amener certains jeunes à poser des gestes de cyberintimidation qu’ils ne poseraient pas dans la vie réelle, à ne pas savoir comment réagir s’ils en sont témoins ou victimes, ou encore à se croire à l’abri de toutes représailles. À travers cet atelier, le parent se sensibilise et acquiert de l’information sur la cyberintimidation ainsi que des outils lui permettant de s’impliquer à l’égard de la prévention des gestes de cyberintimidation. Il pourra aussi réfléchir sur son rôle à jouer auprès de son adolescent, que celui-ci soit victime ou témoin de cyberintimidation, ou qu’il pose lui-même les gestes inadéquats sur le web.

 

À propos de Tel-jeunes/Ligne Parents 

Tel-jeunes/Ligne Parents est un organisme d’aide professionnelle, gratuite et confidentielle, accessible 24h/24 au téléphone. Nous sommes connectés sur la réalité des jeunes depuis plus de 25 ans. Nous avons aussi le souci d’offrir des activités de sensibilisation et de prévention sur les problématiques actuelles. Nos formateurs se déplacent dans différents milieux à travers le Québec pour dispenser des ateliers aux pairs aidants, au personnel scolaire, aux jeunes du secondaire et aux parents.

 


 

Présenté par 

 

Mieux comprendre la dépendance | 11h15

Par Fannie Dion-Simard, agente de relations humaines pour le CIUSSS-MCQ services en dépendances 

Cet atelier a pour objectif d’expliquer simplement la cyberdépendance.  Elle s’adresse à toutes les personnes intéressées par cette problématique. L'animatrice tentera d’expliquer simplement cette nouvelle problématique qui bouleverse plusieurs familles.  Il sera question, entre autres, des impacts chez les personnes cyberdépendantes et sur leur entourage. Cet entretien se terminera avec les solutions possibles : Comment un cyberdépendant peut-il diminuer les impacts négatifs en lien avec sa dépendance et comment un proche peut-il aider une personne cyberdépendante ?  Des ressources seront identifiées afin d’aider les cyberdépendants et leur famille.

 

À propos de l'animatrice d'atelier 

Fannie Dion-Simard est détentrice d'une baccalauréat et d'une maîtrise en psychoéducation de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Formatrice en dépendance et intervenante en dépendance auprès des adolescentes depuis 2007, elle est co-auteure du programme «Vire au Vert» du programme d'intervention précoce auprès des adolescents. 

 


 

Présenté par   

 

École, famille, communauté à l’ère des technologies de l’information | 13h15

Par Danièle Boivin, Geneviève Girard et Marie-Ève Brouillette

Cet atelier a pour objectifs de bonifier les connaissances des parents face à la Loi 56 (Loi visant à combattre la violence et l’intimidation à l’école), expliquer le rôle de l’école, de l’élève et des parents face à la violence et l’intimidation ainsi que de développer les connaissances face aux actions réaliser par le corps policier.

 

À propos des animatrices d'atelier

 

Danièle Boivin, agente de soutien régional au dossier climat scolaire, violence et intimidation régions de la Mauricie et du Centre du Québec

Mme Boivin est détentrice d’une technique en administration, d’un certificat en enfance inadaptée, d’un Baccalauréat en psychoéducation ainsi que des cours à la maitrise où elle a réalisé son stage, en France, dans des institutions pour enfants. Psychoéducatrice de formation, madame Boivin œuvre dans le milieu scolaire depuis 20 ans. Elle occupe le poste d’agente de soutien régional au dossier climat scolaire, violence et intimidation pour les 5 commissions scolaires de la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec depuis 2008.

 

Geneviève Girard, policier intervenant en milieu scolaire (PIMS), Sûreté du Québec

Mme Girard est à l’emploi de la sureté du Québec depuis 16 ans. À débuter comme patrouilleur et par la suite dirigée aux enquête. C’est depuis septembre 2017 qu’elle est affectée dans les écoles à titre de policier en milieu scolaire (PIMS). Elle couvre les écoles de la ville de Shawinigan.

 

Marie-Ève Brouillette, psychoéducatrice en développement et service-conseil aux services complémentaires et de l’adaptation scolaire à la Commission scolaire de l’Énergie

Mme Brouillette est à l’emploi de la Commission scolaire de l’Énergie depuis 2001. A travaillé dans les écoles secondaires et primaires. Détient le mandat « Climat scolaire, violence et intimidation » depuis quelques années. Depuis janvier 2017, elle est affectée à la Commission scolaire en développement et rôle-conseil auprès de toutes les écoles. Elle accompagne aussi le service de psychoéducation de la commission scolaire de l’Énergie.

 


 

Présenté par 

 

Éducation aux jeux vidéo | 13h15

Par Pascal Nataf

 

Cet atelier comprend trois volets : 

1. Comprendre les différents types de jeux vidéo (avec démonstration sur ordinateur) :

 

S’initier aux jeux, car pour mieux sortir l’enfant du jeu, il est préférable d’y entrer avec lui! En s’intéressant à son univers, les parents auront rapidement une représentation moins fantasmatique des jeux vidéo. Cette initiation leur permettra surtout de poser les bases d’un dialogue critique et constructif. Ce contact est essentiel pour avancer sur la voie d’une utilisation raisonnée de la console de jeux à la maison. On est toujours plus crédible quand on sait un peu de quoi l’on parle…

 

2. Comprendre les différents caractères addictogènes des jeux vidéo :

 

Lister et expliquer les différents caractères addictogènes pour permettre aux parents de mieux détecter, par eux-mêmes, la potentialité d’une dépendance de leur enfant.

 

3. Interactions parents/enfants sur les jeux vidéo :

 

L’intérêt est de faire jouer ensemble parents et enfants pour permettre aux premiers de mieux comprendre la passion de leurs enfants. De plus, cela permettrait aux enfants de se rendre compte que les parents ne sont pas toujours « largués » quand il s’agit de jeux vidéo, et qu’ils peuvent aussi s’y intéresser.

 

À propos de Pascal Nataf, enseignant en design de jeu vidéo à l'Université de Montréal

Pascal Nataf enseigne le design de jeu vidéo à l’Université de Montréal.  Il est cofondateur d’Affordance Studio, une entreprise qui se spécialise dans la gamification.  Il est vice-président de la Guilde des développeurs de jeu vidéo du Québec.

 

Cyber Journée